Quels sont les Métiers du SEO ? Kit de survie pour les novices

différents métiers dans le SEO

Publié le

Mis à jour le

Le SEO a la réputation d’être un domaine particulièrement opaque car les personnes qui y sont étrangères ont du mal à saisir ce que font réellement les personnes qui travaillent dans ce secteur. Les SEO (c’est comme ça qu’on appelle les gens du métier) jouent aussi sur cette opacité, ne dévoilant que très rarement leurs techniques ou leurs niches. Parce-que je suis plutôt partisane d’une collaboration transparente, où le client sait exactement ce qu’il se trame sur son site, je vais vous dévoiler les coulisses du référencement naturel au travers des métiers du SEO les plus répandus. Ces profils se retrouvent aussi bien en agence qu’en auto-entrepreneur ou chez l’annonceur (en entreprise). N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires !

chef de projet SEO

Chef de projet SEO / Cheffe de projet SEO

Où ? Généralement chez l’annonceur (en entreprise).

Le chef de projet SEO est celui qui chapeaute les actions en faveur du référencement naturel dans l’entreprise. Il travaille en collaboration avec le consultant SEO externe le cas échéant. Il peut être responsable d’un ou plusieurs sites internet de la marque et faire office de webmaster pour ces derniers.

Missions

  • Management et stratégie : le Chef de projet SEO définit la stratégie de référencement naturel du site web, en collaboration avec les équipes marketing et technique. Il supervise également la mise en place de cette stratégie et en assure le suivi.
  • Gestion de projet : responsable de la bonne organisation du projet, en veillant au respect des délais, du budget et des contraintes techniques. Il coordonne les différents intervenants du projet, internes et externes.
  • Contenu éditorial : il participe à la planification de contenus optimisés pour les moteurs de recherche, notamment des articles de blog, des pages de produits ou des pages de services. Il s’assure également de la qualité du contenu existant et de son optimisation.
  • Audit, analyse et reporting : le Chef de projet SEO analyse les performances du site web en termes de référencement naturel, et élabore des recommandations pour améliorer son positionnement. Il réalise également des reportings réguliers pour suivre l’évolution du projet.

Exemples de tâches quotidiennes

  • Réaliser un audit SEO
  • Recommandations pour améliorer la structure du site web, le contenu des pages, la stratégie de netlinking, etc.
  • Suivre et analyser les performances du site web via les outils SEO
  • Rédiger des rapports pour présenter les résultats
femme qui rédige un article

Rédacteur SEO / Rédactrice SEO

Où ? À son compte (freelance) ou chez l’annonceur (en entreprise).

Le rédacteur SEO n’est pas toujours sollicité lors d’une stratégie de contenu (à tort). Beaucoup de professionnels pensent qu’ils peuvent se passer d’un rédacteur et privilégient l’IA ou des rédacteurs offshore. Malheureusement, seul un rédacteur web avec de solides connaissances en SEO est à même de créer des articles de grande qualité, qui satisferont Google.

Missions

  • Rédiger des articles optimisés pour le SEO : écrire un article de blog ou une landing page selon les recommandations appliquées au SEO et les données contenues dans le brief du Consultant SEO / Chef de projet SEO / Content manager.
  • Respecter la charte éditoriale : utiliser le ton et le style d’écriture associé à la marque pour refléter ses valeurs.
  • Proposer un contenu unique et utile : son objectif est de créer un contenu à forte valeur ajoutée, qui pourra dépasser celui des concurrents sur la requête visée (mot-clé).
  • Délivrer une information véritable et sourcée : faire des recherches pour trouver des sources officielles et des données actualisées, afin de s’assurer que l’article ne divulgue pas d’informations erronnées.

Exemples de tâches quotidiennes

  • Rédiger un article de blog
  • Intégrer l’article sur le site du client
  • Trouver et importer des images et médias dans l’article
  • Insérer des monétisations dans l’article (call-to-action)
  • Ajouter des liens vers les autres pages du site (maillage interne)
femme qui forme au SEO

Formateur SEO / Formatrice SEO

Où ? À son compte (freelance) ou en agence.

Il est fréquent que d’anciens consultants se reconvertissent en formateur SEO grâce à leur expérience. Leur objectif est de transmettre leurs connaissances à leurs clients, ou aux équipes en interne. Ils doivent bien sûr être dotés de qualités de pédagogues. Beaucoup de consultants SEO sont aussi formateurs même si ce n’est pas leur activité principale.

Missions

  • Former les équipes aux pratiques du SEO : à travers des ateliers, manuels, présentations orales ou formations en ligne.
  • Se tenir au courant des actualités du SEO : être au courant des dernières actualités sur les moteurs de recherche pour adapter sa formation.
  • Accompagner les apprenants : suivre l’évolution des apprenants et les aider pour qu’ils progressent.

Exemples de tâches quotidiennes

  • Donner des formations en physique ou à distance pour des clients
  • Préparer les supports de formation
  • Mettre à jour le contenu des formations
  • Recueillir des avis sur la formation
  • Passer des concours pour obtenir des certifications
femme éditrice de site

Éditeur de site / Éditrice de site

Où ? À son compte (freelance ou entreprise).

L’éditeur de site est un autodidacte confirmé. Il touche à tout pour pouvoir lancer ses propres sites web, même s’il finit souvent par déléguer par manque de temps. Il agit comme un chef d’entreprise qui doit sans cesse suivre son CA et prendre des décisions pour l’augmenter. Il a généralement de solides connaissances en SEO (et en particulier Black-Hat) mais peut aussi se servir d’autres canaux d’acquisition comme le media-buying ou le dropshipping.

Missions

  • Trouver des niches à fort potentiel : identifier des secteurs dans lesquels il y a beaucoup de recherches mais peu de concurrence et un bon potentiel de rentabilité.
  • Créer des sites web autour de ces niches : de A à Z, avec ou sans l’aide de rédacteurs SEO pour le contenu.
  • Trouver des sources de monétisation : trouver des partenaires pour convertir le trafic en leads. Les plus courants sont l’affiliation, mais il existe aussi le dropshipping, l’e-commerce, l’infoprenariat, la vente de liens, etc.

Exemples de tâches quotidiennes

  • Réserver des noms de domaine
  • Faire une veille pour trouver des niches intéressantes
  • Rédiger du contenu pour augmenter le trafic
  • Optimiser les monétisations (CTA)
  • Chercher de nouveaux partenaires ou programmes d’affiliation
  • Optimiser les performances du site
  • Recruter des rédacteurs
femme qui analyse des données

Consultant web analytics / Consultante web analytics

Où ? À son compte (freelance), en agence ou en entreprise.

Mélange entre le consultant SEO et le data anayste, le consultant web analytics est là pour faire parler les chiffres. Son poste est peu répandu dans les petites structures mais très utile car il permet de prendre les bonnes décisions, basées sur des données et non des hypothèses.

Missions

  • Extraire les données d’un site web ou d’une appli : temps sur la page, interactions, visites, etc.
  • Analyser et croiser ces données : l’idée est de faire parler ces chiffres pour identifier une tendance, une corrélation.
  • Proposer des recommandations : qui sont des conclusions tirées de l’analyse des données (data).
  • Mettre en œuvre des tests A/B et sondages sur le site pour recueillir des données utilisateur et valider des hypothèses.
  • Implémenter des solutions de tracking : via Google Tag Manager notamment, il fait en sorte de tracker toutes les actions des utilisateurs sur le site (clics, mouvements, formulaire, etc.).
  • S‘assurer de la conformité du site à la RGPD : vérifier qu’une solution est présente pour recueillir le consentement des utilisateurs à la collecte de leurs cookies et infos personnelles.

Exemples de tâches quotidiennes

  • Créer des rapports automatisés pour collecter les données
  • Lancer des tests A/B et outils de cartes de chaleur
  • Faire des rapports de suivi de KPIs et d’analyse
  • Implémentation de code ou d’outils pour la RGPD et le tracking
homme ux designer

UX / UI / Web designer

Où ? À son compte (freelance), en agence ou en entreprise.

Le web designer (et parfois UX ou UI designer) se place comme un graphiste des interfaces web, qui fait en sorte de concevoir des maquettes cohérentes avec la marque. Mais, plus qu’esthétiques, elles doivent aussi garantir une expérience utilisateur unique.

Missions

  • Créer des interfaces web intuitives : temps sur la page, interactions, visites, etc.
  • Retranscrire l’image de marque dans le design du site : en traduisant la charte graphique dans toutes les pages.
  • Optimiser les conversions : faire en sorte que le design ne soit pas un obstacle aux conversions mais au contraire un tremplin.
  • S’assurer que le site soit accessible pour toutes et tous (utilisateurs handicapés en particulier) et sur tous les supports (compatibilité mobile en priorité).
  • Identifier les frustrations de l’utilisateur : en récoltant des données sur leurs interactions (via le web analyste par exemple) et en créant des personas et scénarios.
  • Faire tourner des tests A/B, sondages et versions bêtas pour récolter des données utilisateur (en collaboration avec le web analyste ou à sa place s’il n’y en a pas).

Exemples de tâches quotidiennes

  • Concevoir des maquettes et prototypes
  • Implémenter les retours des différentes parties prenantes dans les maquettes
  • Mener des études quantitatives ou qualitatives auprès des utilisateurs